AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Henry Crowheart

Aller en bas 
AuteurMessage
Henry Crowheart

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 24/10/2009
Localisation : Yue
Race : Vampire

Feuille du personnage.
Orientation sexuelle: Hétéro
Situation personelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Henry Crowheart   Sam 24 Oct - 22:38


あなたたち. Anatatachi. (Vous...)


    Photo d'identité (Avatar)



Henry Crowheart

    Âge : 140 ans, 23 en apparance.
    Situation : Habitant de Yüe, Antiquaire
    Race : Vampire
    Pouvoir : x
    Orientation sexuelle : Hétérosexuel



容姿. Youshi. (Apparence physique...)

Une taille fine, des épaules larges, une silhouette élancée.. Henry entre dans la parfaite description du vampire. Son visage fin et froid est orné de deux félins aux dimensions parfaites et agréables, agrémentés d'une pupille grise, dans lesquels on peut ressentir la froideur de son âme. De longs cheveux d'un noir de jais retombent sur ses épaules, ayant un reflet doux et lumineux. Il cachent un tatouage d'un noir d'encre en forme de croix catholique. Ses longs doigts fins sont très habiles et arrivent à manipuler n'importe quel objet entre ses mains à sa convenance.
Ses vêtements sont toujours d'une impeccabilité nette. Aucun faux pli ne vient ternir la classe et la prestance de ses costumes, toujours noirs et sur mesure, par dessus une chemise de coton blanche.
Physiquement, Henry peut surprendre bon nombre de personnes qui ne le connaissent pas. Ses allures lentes et son air absent, certes ne sont pas faux, mais trompeurs. Henry peut se déplacer à une vitesse telle qu'on en croirait en voir deux, même si ce n'est qu'une illusion. Mais sa force est un peu en dessous de celle d'un vampire...



性格. Seikaku. (Caractère, personnalité..)

Lire dans les pensées de Henry est tout simplement impossible. On ne sait pratiquement jamais comment il peut réagir. En dépit de son air froid et distant, il peut se montrer attachant et doux, tout comme il peut rester impassible face à la pire des horreurs. Se précipiter n'est pas non plus une chose qui lui est propre. Peu importe les enjeux, il se montre réfléchi et patient, et cela même si la vie de quelqu'un qui lui est cher est menacé.
Prendre un maximum de précautions et prendre en compte toutes les alternatives est une chose vitale pour lui, ce qui lui a souvent permis de prendre le dessus sur ses adversaires. Il peut parfois paraître manipulateur, mais tous ses coups ne sont pas vains. Il peut aussi faire preuve d'un humour cynique ou affreusement noir.
Cependant, il n'a peur d'aucune conséquence, tant qu'il ne l'a pas vécu au moins une fois. Ce qui bien souvent, lui fait sentir du regret..



ストーリー. Sutourii. (Histoire...)

Une histoire... Il y a bien un récit qui lui vaut sa présence dans la ville de Yüe...
Une sombre soirée à l'atmosphère froide enveloppait Honoa ce moment là. Le moment où débute cette histoire. Un jeune homme, plein de rêves et d'ambitions cherchait l'inspiration dans les étoiles et un verre de vin, pour achever les dernières pages d'un livre qu'il écrivait, et qui déjà avait trouvé un éditeur. Une histoire dans laquelle le héros, un jeune garçon qui lui ressemblait fort cherchait un "remède" à la vie de vampire. Car ce jeune homme ne voulait plus vivre la nuit à tuer des innocents pour sa propore survie, et de passer pour un bel animal nocturne.
Henry faisait tourner son verre de vin et scrutait le ciel parsemé de milliers de lumières apaisantes. Prenant une gorgée de son breuvage à la teinte bordeaux, il repensait aux derniers éléments de son histoire. A savoir, si le héros trouverait un remède à cette maladie pour sauver sa bien-aimée, ou s'il devrait finir par la tuer.. En souriant, henry reprit une gorgée.
Il décida de quitter le pont sur lequel il avait trouvé refuge pour replonger dans son bureau, et finir ces quelques pages qui lui manquaient. La nuit était bien froide ce soir là...

Henry marcha quelques minutes, sans se soucier de la fraîcheur de l'atmosphère, ça parut normal. On se rapprochait de l'hiver. La nuit était quand même bien avancée, les rues s'étaient peu à peu vidées, et les lumières des fenêtres s'éteignaient les une après les autres, ne voulant plus défier la clarté des étoiles de leur lumière orangée et douce.
Les talons d'henry résonnaient contre le pavé humide de la ville. Ses mains étaient rangées dans les poches de sa veste, les protégeant du froid, et ne sortant que pour épurer la pointe de sa cigarette de sa colonne de cendre. Un léger craquement se fit entendre sur une tuile d'un toit au dessus de sa tête. Le jeune homme leva les yeux, mais ne vit rien. Rien d'alarmant, il reprit donc sa marche en direction de son domicile, tout près, à à peine deux rues. Un autre craquement se fit entendre. Sans lever les yeux, Henry pressa instinctivement le pas. Il jeta sa cigarette, qui finit sa triste vie dans une flaque d'eau froide, stagnant entre les aspérités de deux pavés.

Il vit la porte de rouge de son domicile, il en sortit le trousseau de clé et s'approcha de la serrure, tentant de l'ouvrir avec une petite maladresse angoissée. Il sentit un souffle glacial lui parcourir la nuque.. Il se retourna, et vit une paire d'yeux flamboyants, un visage fin mais tiré, orné d'un sourire carnassier dévoilant deux pointes blanches.. Il s'agissait d'un vampire affamé, qui l'avait traqué jusqu'ici. Il tenait la fin de son bouquin. Le héros se faisait tuer sur le palier de sa porte par un vampire. Le remède n'apparait jamais.

Henry se réveilla sous une chaleur battante, un soleil de plomb, bien plus féroce qu'un soleil d'été. Il protégea son visage de son avant-bras et se leva. Une vive douleur lui frappait le cou.. Il ouvrit doucement les yeux, et constata qu'il était à peine sorti des aurores, et que la matinée était encore fraîche. La rosée luisante perlant sur les branches de son pied de Jasmin lui en était la preuve. Pourtant le soleil étai si chaud.. Comme un Zénith d'été passé dans les pays du Sud..
Il se massa le cou, et sentit deux petites irrégularités enflammées et douloureuses dans le cou. Il rentra sous le parvis de la porte et sombra en sanglots. Ce n'était pas un mauvais rêve, et la réalité le rattrapa violemment en pleine face.
Il entra chez lui, plus d'une heure après, et s'enferma à double tours. Il ferma aussi tous les voltes et rideaux, pour ne laisser que de la lumière artificielle éclairer son logis. Désormais, c'est comme ça qu'il vivrait.

Henry passa la journée enfermé, verre de vin à la main, se demandant ce qu'il allait devenir dans son futur, et arriva à une seule même solution. Tout comme son héros ne voulait plus que sa bien-aimée ne vive comme un prédateur, lui non plus ne le voulait plus. Il choisit dans son argenterie un couteau de cuisine, long et à la lame épaisse. Aucun moyen pour lui de rater son cœur. Il s'assit dans son fauteuil, près de sa cheminée.. appuya la lame contre son torse.. Mais il n'avait plus de force, il forçait, mais ses bras ne voulaient pas le faire. Il lâcha le couteau, et se replia sur lui même. Il n'avait ni le courage pour vivre, ni le courage pour mourir. Il décida alors de rester enfermé jusqu'à ce que la faim aie raison de lui.

La nuit tomba, Henry arpentait son appartement avec une excitation incontrôlée. Il sentait son visage tiré vers l'arrière, et ses crocs qui lui griffaient doucement la lèvre inférieure. Il avait les mains sur les épaules, comme s'il essayait de s'étreindre, comme s'il voulait se retenir de faire un acte regrettable. Il marchait vivement, en rond, parcourant toutes les pièces de la maison en grognant comme un lion en cage. Il se regarda dans une glace. Il avait lui aussi ces yeux flamboyants qui le terrorisaient. Il brisa le miroir, lui même objet de sa peur. Puis, dans un accès de folie affamée, il arracha un volet en bois de son logis et monta sur la fenêtre. Puis il regarda la nuit, et les rues avec un sourire carnassier.

C'est cette nuit là qu'il commit son premier meurtre. car il n'avait pas laisse de chance survie à sa proie. Cette pauvre femme qui n'avait rien demandé à personne. Il l'avait laissée décapitée, dans un accès de folie pure, pour ne pas lui faire subir le même sort que lui.
Il ne se rendit comte de la gravité de son acte une fois la faim apaisée. Il ne pouvait plus faire face à à la réalité. Il ne pouvait plus supporter son quartier, sa ville. C'est alors qu'il s'enfuit, comme un grotesque vagabond vers une destination inconnue..

Il finit à arriver à Yüe pres de 100 ans plus tard, et pas une ride de plus, une ville bénie par les étoiles et la nuit, là où bon nombres de vampires et de créatures vivaient. Il avait gardé le manuscrit fait à la plume avec lui, vestige de son ancienne vie. Et avec tout ce qu'il avait récolté de ses errances, objets anciens datant de son époque humaine, il décidé alors de se reconvertir en tant que simple antiquaire, dans un petit quartier de la ville où se tenait un bar..

Voici le deuxième tome de son histoire.



    Est-ce votre premier personnage RPG : Nop, mais ici oui
    Présence sur le forum sur /10 : 8/10
    Votre avis sur le forum : (+) C'est jolie, c'est intéressant. (-) Bah.. je vois pas pour l'instant x)
    Comment avez-vous découvert le forum : Héhé..
    Code :Code Bon ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdania Hylloa
:::Admin de Yuë:::
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25
Localisation : Ville de Yuë
Race : Vampire/humaine
Emploi : Directrice de Bar et Bamaid

Feuille du personnage.
Orientation sexuelle: Hétéro (Miam)
Situation personelle: Célibataire
Sort avec: X

MessageSujet: Re: Henry Crowheart   Dim 25 Oct - 0:00

Bienvenueeeeee !

Je n'ai rien à dire de spécial. Les lignes sont respectées, pas de faute, l'histoire est *o* (No comment). Fiche parfaite >< !

Je te valide donc dans les habitants de la ville de Yuë...

Bon RP ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clawcloud.forumactif.com
Ellana Opalia
:::Admin de Vaïoline:::
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 26
Localisation : Ville de Vaïoline
Race : Nymphe

Feuille du personnage.
Orientation sexuelle: Hétéro
Situation personelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Henry Crowheart   Dim 25 Oct - 11:39

Bienvenue monsieur Henry =D

J'espère que Claw Cloud va te plaire !! Amuse toi bien et bons rps !

_________________
[b]Y[/b]ou want some ?? Come get some !


[b]J[/b]ust in case you forgot

[b]I[/b]t's all about jealousy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Njall

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 27
Race : Humain

Feuille du personnage.
Orientation sexuelle: hetero
Situation personelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Henry Crowheart   Dim 25 Oct - 15:53

Bienvenue Henry ! ^.^

très jolie toussa !

J'espère juste que tu te plaira (et accessoirement, amusera) parmi-nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henry Crowheart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry Crowheart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DERNIERE HEURE !DERNIERE HEURE ATTANTAT MANQUE CONTRE MARC AK HENRY ...
» Thierry Henry [Barcelone]
» JEAN HENRY CEANT N'EST PAS TOTALEMENT INOSANG !VIVE LUNITE DES FAMILLES
» Mark Henry vient parler
» Henry Valmont [Finish !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le lycée de Claw Cloud :: \o/ The beginning \o/ :: Présentations :: Présentations acceptées :: Yuë-
Sauter vers: