AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretient avec un vampire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valdania Hylloa
:::Admin de Yuë:::
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 25
Localisation : Ville de Yuë
Race : Vampire/humaine
Emploi : Directrice de Bar et Bamaid

Feuille du personnage.
Orientation sexuelle: Hétéro (Miam)
Situation personelle: Célibataire
Sort avec: X

MessageSujet: Entretient avec un vampire.   Lun 20 Juil - 22:07


あなたたち. Anatatachi. (Vous...)


    Photo d'identité (Avatar)


Valdania Hylloa

    Âge : 20-22 d'apparence ... 624 peut-être ... Je ne sais plus trop.
    Situation : Directrice du bar et Barmaid.
    Race : Vampire dominant/Humaine
    Nocturne/Diurne : Nocturne
    Orientation sexuelle : Hétéro



容姿. Youshi. (Apparence physique...)

Je vais vous répondre franchement et sans aucun détour. Cela ne sera pas de l'orgueil mal placé, mais juste une stricte vérité que personne ne peut dédaigner. Aucun homme ne peut me résister, même les femmes ont du mal, quand je dis homme ce sont surtout les êtres humains pour ce qui est des autres races je ne sais pas trop. *Rire* Cela vient de mes gênes, je n'y peux rien. En parlant de géne je vais vous montrer...Je tiens de ma mère qui est vampire, ses petits crocs et cet oeil gauche qui quand la soif ou la colère m'envahit passe du bleu ou rouge.
De mon père humain, c'est cette peau qui blanche et si parfaite... et puis aussi cet oeil droit qui d'un vert vif ressemblant un peu à une menthe à l'eau.
Pour le reste...J'ai des cheveux marrons et longs ondulés un peu passe par tout. Une bouche rouge comme le sang et des ongles ressemblant à des griffes...à quelque chose que j'avais oublié de préciser dans les gênes de ma mère. Ensuite, je ne sais pas trop.....J'ai aussi deux petits tatouages, un à chaque cheville représentant une aile ....Enfin pour le reste vous le verez vous même ....



性格. Seikaku. (Caractère, personnalité..)

Pourquoi devrais-je dire mes défauts et mes qualités ? ...Tsss bon.. Ok je fais un effort. Tout d'abord et je dois le souligner avant toute chose, je suis feignante, ce que vous me demandez là c'est un grand effort vous savez. Non non je ne suis pas stupide, juste paresseuse et arrêtez de me regarder avec ses yeux là, un peu de respect pour vos senpai. Je suis facilement irritable comme vous le voyez. Bref je continue ..Alors, je suis franche ce qui d'ailleurs me pose souvent des problèmes, les gens n'aiment pas les personnes très franches comme moi peut-être parce qu'ils ont peur de la vérité. Heuu .... ensuite ....On me dit souvent que je suis quelqu'un de très ouverte mais d'immature, car j'aime taquiner les gens autour de moi, mais j'essaye de m'améliorer mais c'est plus fort que moi, Hihihi. Mais bon comme on dit qui aime bien châtie bien. Je peux aussi vous dire que je suis très festive, et oui j'aime boire...oups... je crois qu'il fallait pas le dire. Hum... Faites comme si je n'avais rien dit.


ストーリー. Sutourii. (Histoire...)

Comment ? Mon histoire ? ...Je vous avais pas dit que j'en avais marre des questions .... Bon parce que vous avez l'air gentil, je vais vous la raconter. La question que vous devez retourner dans votre tête depuis que l'on s'est rencontré, c'est ... Pourquoi une hybride aussi peu commune est devant moi ? Je vous réponds simplement par ...Des parents si peu communs, une mère vampire et un humain hunter. Vous savez quand ils se sont rencontrés, ils ont bien failli s'entretuer. Mais bon comme quoi les miracles arrivent il ne faut pas croire, deux races aussi aussi différentes peuvent tomber amoureuses..Bon je sais c'est rare mais ça arrive. ..
Je ne suis pas obligée de vous expliquer comment ça c'est passé pour que je naisse, non ? A moins que vous soyez plus innoncent que vous en avez l'air.
Je suis née à Florence, à l'époque c'était une jolie bourgade pleine d'animation, j'y ai rencontré plein de beaux peintres certains on fait mon portrait d'ailleurs. Je crois avoir passé une vingtaine d'année là-bas, le temps que mes parents m'apprennent les différentes choses à savoir sur leur lieu d'origine ou encore les différentes régles, ne pas mordre n'importe qui...ne pas tuer n'importe qui. Bref, puis mes parents sont partis pensant que j'étais fin prête à parcourir le monde seule. Je eu la chance de pouvoir me débrouiller pour éviter le soleil, j'ai pu voyager mais par contre celle-ci s'arrête là car pour ce qui est de mon régime alimentaire. Hum comment dire, c'est très compliqué ....

Je continue...Je suis allée ensuite en Russie vers mes 30ans, j'ai rencontré un homme pour qui je me suis prise d'affection. Il me laissait le mordre car il avait confiance en moi et m'a permi de rester auprès de lui. C'était une sorte d'amour fou entre nous deux mais je savais ce qui allait se passer ensuite mais je ne voulais pas voir la vérité en face, je fis mon aveugle...J'ai passé 40ans de ma vie avec lui, une vie joyeuse et sans regret, une vie dont je me rapellerais tout au long de mon existence. Mais pendant 40ans je l'ai vu vieillir et moi je ne changeais pas. Mais traits restaient les même. Mais je continuais de marcher à ses côtés, le rassurant. Mais tout humain meurt...J'ai tenu sa main lors de ses derniers instants, le regardant souffrir le martyre, enfin je ne sais pas si on peut appeller ça regarder, ma vision était floue car des centaines de larmes de sang coulaient sur mes joues, vous avez du mal à imaginer cela n'est-ce pas ? Bref, il me demanda deux faveurs à ce moment-là. La première de l'oublier, la deuxième de le tuer pour ne plus qu'il souffre. Ce que j'ai fait, je lui ai retiré la vie. Maintenant que je vous le raconte je me souviens qu'il est mort avec le sourire...Comme a-t-il fait pour être aussi fort ? Vous êtes incroyables vous les humains de temps à autres, vous savez.....

A partir de là je suis partie loin du pays où ma moitié a perdu la vie. Je ne savais plus trop ce qu'était la solitude, on va dire que j'ai beaucoup erré, je n'en suis pas très fière de cette partie de ma vie, surtout qu'à cette période j'avais décidé de ne plus me prendre d'amitié pour un mortel. Je ne voulais plus vivre une nouvelle mort comme celle-ci...

J'ai atteri ensuite en Chine... J'avais environs 75ans. Une guerre éclata. Japonais contre Chinois. Les Nippons avaient décidés de continuer leur politique expansionniste en Chine. Je n'avais jamais vu tant de sang couler, plus de 17 000 000 civils sont morts. Je ne pouvais rien faire à part aider les quelques villageois survivants à s'enfuir vite de chez eux, je me sentais si inutile. La guerre s'est arrêtée environs 10ans après, les Chinois sont sortis victorieux et les Japonais ont capitulé.

85ans .... J'avais presque un siècle derrière moi...Vous savez quand vous arrivez à cet âge là, vous pensez à voir tout vu et tout appri mais rien n'est jamais aqui dans ce monde....
Après cette guerre je suis allée au Japon, habiter à Kyoto, j'en avais entendu parler comme étant la ville de la culture avec ses 2000 temples. Je cherchais la paix et le calme après cette période pleine de douleur...J'allais même prier, cela vous étonne ? Vous n'êtes pas le seul, j'en suis moi même étonnée, surtout que je suis un démon enfin l'union entre la mort et l'enfer...Je n'avais pas "mangé" depuis des mois, c'était un peu dur de tenir mais je ne savais pas pourquoi je me retenais de manger. Peut-être une sorte de punition envers ma flaiblesse ? Je ne savais pas...Quand j'étais dans mes livres un jeune homme venait toujours s'asseoir en face de moi en silence, pourtant plein d'autre table étaient vide autour. Mais il venait se mettait en face de moi et dessinait. Si je me rappelle bien, il devait bien avoir entre 18-20ans, surement un petit jeunot attiré par les femmes mystérieuses. Enfin c'était ce que je croyais.. Un jour, il prononça juste une petite question " Avez-vous perdu quelqu'un ?". Mon livre me glissa des mains à cette petite phrase, il l'avait dit d'une façon tellement innocente que je n'arrivais pas à garder cette impassibilité jusqu'à lors construite, je pensais que personne ne voyait la souffrance qui me brûlait de l'intérieur mais lui l'avait vu. Des larmes rouges coulèrent de mes yeux. C'était la deuxième fois que je pleurais en une vie de 90ans. Depuis cette phrase et ses larmes il savait qui j'étais enfin ce que j'étais...Nous avons continuer à parler et il m'a redonné la joie de vivre...Enfin je vous passerais tout les détails..je vais un peu à l'essentiel.

5ans plus tard....Il du partir pour retourner chez sa famille, une mère malade ou quelque chose comme ça je ne m'en souviens plus très bien. A cette époque j'avais un boulot, une petite maison et même un chien. A la la j'avais retrouvé ma période de bonheur....A partir de la ma vie était simple et sans embuche.. Je changeais de temps à autres de travail et ne traînait jamais avec le même humain, une règle que je mettais fixée, me nourrissant même de nouveau....Mais il fallait que je change souvent de région et de pays pour pouvoir me nourrir sans être traqué...

A mes 120ans je crois, je suis tombée dans une région appellée Claw Cloud, une guerre venait de se terminer j'ai aidé à reconstruire grâce à ma force surhumaine...Je me suis ensuite installé dans la région dans la ville de Yuë qui était le plus adaptée à ma condition...Pensant à ce que je pourrais faire dans cette ville j'ai créé un bar un endroit de détente après cette époque sanglante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clawcloud.forumactif.com
 
Entretient avec un vampire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ++Entretient avec Shinigami-SAMA!
» Entretient avec un Kage [PV Kadoria Uriô]
» Entretien avec un vampire
» Fiction , qui na rien a avoir avec Vampire Knight.
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le lycée de Claw Cloud :: \o/ The beginning \o/ :: Présentations :: Présentations acceptées :: Yuë-
Sauter vers: